Aides et dispositifs en faveur des femmes

La Région soutient l’entrepreneuriat au féminin une solution de financement et un concours.

 

Le Fonds de garantie pour la création, la reprise et le développement d'entreprises à l'initiative des femmes (FGIF)

Le FGIF est aujourd’hui le seul outil de financement dédié spécifiquement aux femmes entrepreneures. Son objectif ? Faciliter leur accès aux crédits bancaires en garantissant les prêts qui leur sont accordés dans le cadre de leur projet entrepreneurial (couverture des besoins en fonds de roulement et/ou de leurs investissements).


Pour qui ?

Le FGIF s’adresse à toute femme qui souhaite créer, reprendre ou développer une entreprise, quels que soient le secteur d’activité et le statut de l’entreprise.


Quels montants ?

La durée du prêt est comprise entre 2 et 7 ans. Le montant du prêt garanti est de 5.000 € minimum (pas de montant maximal). La garantie est plafonnée à 70 % du montant du prêt qui est accordé par la banque, dans la limite de 27.000 €.
Quels résultats ? Encore méconnu des créatrices, le FGIF a pourtant fait ses preuves : parmi les entreprises féminines garanties par le FGIF, 80 % sont toujours actives au bout de 3 ans, contre 60 % pour la moyenne nationale. Le FGIF est donc un gage de pérennité.


À qui s’adresser ?

En Île-de-France, le FGIF est proposé par le réseau Île-de-France Active, qui analyse les demandes de financement et accompagne les créatrices dans leurs démarches bancaires.
Grâce à cette garantie, en 2012, 1.551 femmes ont pu mobiliser près de 43 millions d’euros de crédits bancaires pour créer leur entreprise tout en protégeant leur patrimoine privé.

En savoir plus sur le FGIF
 

Le concours Créatrices d’avenir

La Région est partenaire de Créatrices d’avenir, le 1er concours régional dédié à la création et la reprise d’entreprise par les femmes.
Ce concours est ouvert à toutes celles qui entreprennent en Île-de-France. Il  récompense chaque année les meilleurs projets de création ou de reprise au féminin.

Ce concours récompense chaque année 6 créatrices ou repreneuses d’entreprise franciliennes. À la clé, 5.000 € de dotation pour chacune d’elles, ainsi qu'une séance de coaching en communication.