Le conseil du coach

14/08/2015 - 10H24

On dit souvent que les vacances sont interdites aux créateurs d'entreprise, du moins à ceux qui débutent. Qu'en est-il réellement ? Avez-vous le droit de prendre des vacances ? S'il n'y a pas de réponse toute faite à ce délicat problème, voici 3 questions essentielles qui peuvent vous permettre d'y répondre.

Entrepreneurs, avez-vous le droit de prendre des vacances ?

Votre secteur d'activité, il est comment l'été ?

MOROSE
Inutile de vous mortifier au bureau si tous vos clients, partenaires et fournisseurs ne sont pas au rendez-vous. Il vous faut déterminer à l'avance à quelle période vous risquez le plus d'être bloqué et de tourner en rond. Sophie, éditrice indépendante, témoigne : « dans mon travail, les commandes arrivent de manière très irrégulière. On peut passer 15 jours sans rien et puis tout à coup, être hyper sollicité. La première année, je suis donc restée enchaînée à mon bureau à guetter ma boîte mail fébrilement, tandis que mon mari et mes enfants étaient à la mer. Évidemment, je n'ai rien fait. Résultat : en septembre, j'étais à cran — pile au moment où l’activité a repris. »
 
AU TOP
Si au contraire, c'est LA période de l'année où vous vous devez de répondre présent, il faudra y réfléchir à deux fois avant de prendre vos vacances. Cela ne veut pas dire que vous n'avez pas le droit de vous reposer, c'est juste qu'il vous faudra sans doute aménager ces plages de repos de manière moins conventionnelle : décaler vos vacances au mois de septembre, prendre deux jours en milieu de semaine, étaler vos congés tout au long de l’année, etc. Mais attention, les apparences sont parfois trompeuses : pour Marc, qui travaille dans la restauration, prendre des vacances en juillet n’était finalement pas une bonne idée : « Je travaille à Paris dans un quartier de bureaux, pas vraiment touristique. Je me suis dit que j’allais partir 15 jours en juillet, puisqu’il n'y aura personne. Mauvais calcul ! Dans ce genre de configuration, les gens ont vite fait de prendre des habitudes : s'ils voient le restaurant fermé plusieurs jours de suite, ils vont ailleurs. Maintenant, je ne ferme jamais plus de 2 jours de suite et, si je veux prendre plus de vacances, je délègue. »
 
MOYEN
Vous vous dites sans doute que quel que soit l'état du business, vous trouverez toujours quelque chose à faire pour votre entreprise : ranger, réfléchir, traiter la paperasse… C'est vrai, mais attention à ne pas vous surmener, d'où l'importance de la 2e question ci-dessous !   
 

Et vous… avez-vous besoin de vacances ?

Créer une entreprise, c’est un engagement, mais cela ne devrait pas devenir un sacrifice. Bien sûr, vous n’êtes pas salarié et vos responsabilités sont plus importantes… mais gardez bien en tête que vous épuiser à la tâche ne vous rendra pas plus efficace, bien au contraire. En effet, prendre du repos vous permettra de retourner au travail l’esprit apaisé. Profitez également de vos vacances pour faire le point sur votre activité (et écrire une carte postale à vos collaborateurs, à qui vous aurez préalablement délégué votre travail) !

Vous avez la tête toute à votre entreprise, vous ne pouvez penser qu’à ça ? Même pendant leur période de congés, les plus « workaholics » d’entre vous pourront toujours aménager des plages de travail dans leurs emplois du temps. L’occasion de consulter vos mails et de vous rassurer sur l’activité de votre entreprise.

 

Qu'est-ce qui peut arriver de pire si vous vous arrêtez quelques jours ?

C’est une question à laquelle vous seul pouvez répondre, mais qui est essentielle : elle vous permettra de déterminer la durée de votre pause et les stratégies à mettre en place pour en profiter pleinement. Peut-être devrez-vous :

  • Assurer un service minimum,
  • Déléguer,
  • Garder votre Smartphone toujours à portée de main.

Quoi qu’il en soit, gardez toujours à l’esprit que vous reposer pendant des vacances sereines ne fera qu’accroître votre efficacité lorsque vous retournerez au travail. Alors faites-vous plaisir, enfilez vite vos tongs préférées et profitez-en pour décrocher !

 

Rechercher dans Le Mag

Retrouvez-nous sur Facebook