Financement

Vous connaissez maintenant la valeur estimée de l’entreprise que vous souhaitez reprendre. La question est désormais de savoir comment financer votre achat. Panorama des différents moyens de financement.

 

 

Épargne personnelle

L'apport personnel est indispensable pour prouver votre implication dans un projet de reprise et gagner la confiance des autres financeurs. Les banques exigeront que votre apport soit compris, selon les cas, entre 20 % et 50 % du coût du projet.



 
Cet apport peut provenir :
  • d’un livret épargne entreprise (LEE), permettant après une phase d’épargne de 2 ans, de solliciter un prêt pour reprendre (ou créer) une entreprise, 
  • d'un plan d'épargne en actions (PEA), dispositif ouvert pour une durée minimale de 8 ans, il permet d'investir une partie de son épargne dans des titres d'entreprises cotées ou non.
Si vous le pouvez, n’hésitez pas à faire appel à votre entourage. Il pourra bénéficier d’exonérations fiscales en cas de donation.